Behind the Corn-Flakes

under-the-silver-lake-amorces

Los Angeles, tapis de signes disséminés à travers les panneaux publicitaires et les objets de culture pop : fanzines, comics, jeux vidéos, films. David Robert Mitchell opère avec son film un curieux projet plastique où la trajectoire se situe à deux niveaux : lisibilité de cartes aux tracés rectilignes et simplifiés, entre une carte d’un Zelda trouvée dans un magazine et la réduction enfantine de la ville sur le derrière d’une boite de céréales ; perdition dans Los Angeles où l’usage de fondus enchainés brouillent la vision et les repères spatio-temporels, conduisant à une forte impression de sur-place.

Lire la suite « Behind the Corn-Flakes »

Klimt en surface

klimt-amorces

Jusqu’au 11 novembre 2018, l’Atelier des Lumières à Paris met à l’honneur Gustav Klimt (1862-1918) et ceux qui ont trouvé en lui l’inspiration, Friedensreich Hundertwasser (1928-2000) et Egon Schiele (1890-1918). Prenant place au cœur d’une ancienne fonderie, ce n’est plus le métal en fusion rougeoyant qui illumine les murs mais dorénavant l’or de Klimt et les couleurs d’Hundertwasser. Dans ce grand hall réaménagé prend place ce qui se nomme une exposition immersive. À travers un dispositif permis par 120 projecteurs, les 3 300 m² du hall sont recouverts de peintures mises en mouvement, invitant selon la volonté de ses réalisateurs, à une promenade à l’intérieur des tableaux.

Lire la suite « Klimt en surface »

Plongée dans les univers hallucinés de Keerych Luminokaya — Luminokaya et Meshuggah

Luminokaya-amorces

Un être humanoïde dans un état de stase, depuis des siècles sans doute. Si longtemps endormi que des plantes ont commencé à pousser non pas à l’extérieur, mais bien depuis l’intérieur même de son corps. Celles-ci recouvrent ainsi l’être en stase, elles l’enveloppent même. Les images des moines bouddhistes s’immolant par le feu, semblant échapper à toute douleur lors de la mise à mort volontaire, nous sont tragiquement familières. Filmées à plusieurs reprises, les images qui en résultent ont même fait office de pochette du célèbre album éponyme de Rage Against The Machine (1992). Lire la suite « Plongée dans les univers hallucinés de Keerych Luminokaya — Luminokaya et Meshuggah »

Avant de disparaitre (Notes sur Senses, Ryusuke Hamaguchi, 2018)

senses-hamagushi

À la fin du deuxième épisode, Jun s’adresse à une inconnue dans un bus :  “j’aime réunir les gens”, lui dit-elle. Après cette rencontre, elle décide pourtant de partir, laissant ses amies derrière elle. Le véhicule s’enfonce dans un tunnel, profitant du noir pour céder sa place à un train, dans lequel Daiki (le fils de Sakurako) pose paisiblement sa tête sur celle de sa copine. Cette transition subtile n’est pas anodine puisque la dernière séquence du troisième épisode joue la rencontre entre Jun et Daiki, les deux ayant pour ambition de partir. Lire la suite « Avant de disparaitre (Notes sur Senses, Ryusuke Hamaguchi, 2018) »

Quand l’action devient envahissante

Uncharted-Drake-Fortune-Amorces
Avec la sortie d’Uncharted 4 : A Thief’s End en 2016 et The Lost Legacy en 2017, il était temps de découvrir la saga avec le Remastered proposé par Nathan Drake : Uncharted Collection sorti en 2015. Le premier opus, Drake’s Fortune (2007), suit les aventures de Nathan Drake sur les traces de son supposé ancêtre, l’illustre explorateur Francis Drake. Accompagné de Victor Sullivan et la journaliste Elena Fisher, sa quête le mène en Amazonie puis sur une île du Pacifique où il partira à la recherche de l’El Dorado. Lire la suite « Quand l’action devient envahissante »