Un contre-champ féminin de Gomorra

lintrusa

On parle tellement de criminalité, de corruption et de mafia en Italie que, malheureusement, ce sont souvent les trois premiers mots qui viennent à l’esprit lorsqu’on parle du bel paese. Le même discours arrive dès qu’on parle du cinéma : souvent les cinéastes majeurs en Italie se retrouvent à parler de ces sujets et les critiques français leur reprochent qu’on voudrait voir autre chose de l’Italie que des guerres de gangs criminelles et/ou des représentations de la vie politique tellement grises et sombres qu’on en regretterait l’empire de Nerone. Lire la suite « Un contre-champ féminin de Gomorra »